L’Action de grâce, ce qu’il faut savoir!

L’Action de grâce était autrefois une fête pour remercier Dieu des bonnes récoltes reçues dans l’année. Maintenant, pour les Canadiens, elle signifie davantage un congé le deuxième lundi d’octobre! Or, voici ce qu’il faut retenir sur cette fête où l’on retrouve la nourriture en abondance.

Pourquoi mangeons-nous des canneberges à l’Action de grâce?
À cause des Algonquiens! Ces derniers se servaient de ce petit fruit comme médicament et comme signe de paix. On peut supposer que les vertus de la canneberge se sont vite imposées pour compléter la tradition de rendre grâce à Dieu.

Combien de dindes les Canadiens mangent-ils à l’Action de grâce?
Les Canadiens mangent en moyenne trois millions de dindes la journée de l’Action de grâce, ce qui représente le tiers des dindes consommées dans l’année!

Quels commerces restent ouverts?
Ne vous précipitez pas à l’épicerie pour faire vos achats avant le congé! Les épiceries, les SAQ ainsi que la plupart des pharmacies restent ouvertes le deuxième lundi du mois! Cependant, la poste ainsi que les institutions financières fermeront!

Pourquoi le petit os de dinde (bréchet) porte chance?
Aussi appelé la furcula, la fourchette ou l’os du bonheur. La superstition veut que deux personnes tirent chacune sur une extrémité de l’os en « Y ». Celle qui casse la plus grande partie de l’os verra son vœu réalisé. Mais d’où vient ce rituel souvent pratiqué à l’action de grâce? Il provient d’Étrurie (présentement la Toscane)! Le peuple de cette région italienne a en effet longtemps attribué des vertus divines aux poulets et aux dindes. Les gens conservaient cet os pour exaucer leurs souhaits.

Partagez cet article.

 

adminL’Action de grâce, ce qu’il faut savoir!