Les cartes d’affaires, à ne pas sous-estimer !

Le logo est le premier reflet des couleurs et valeurs de votre entreprise. Ensuite, ce sont vos cartes d’affaires qui véhiculeront le mieux votre image de marque. Il ne faut pas tourner les coins ronds et sous-estimer leur importance ou leur impact. En ce qui concerne les renseignements à y inscrire, on garde le strict minimum: logo, téléphone, courriel et site Web pour plus de détails. Attention! Ces lignes directrices peuvent changer selon le secteur d’activités de votre compagnie.

Voici tout de même 4 étapes à considérer concernant vos cartes d’affaires :

– Le format
Les cartes standards 3,5 x 2, soit à la verticale ou à l’horizontale, entrent facilement dans les portefeuilles ou étuis à cartes. Les cartes carrées sont originales et se démarquent des autres. Les cartes de style européen sont plus étroites que les standards, mais s’insèrent bien dans les portefeuilles. Finalement, il y a les cartes qui se replient sur elles-mêmes pour ceux qui ont plus d’information à indiquer ou qui ont besoin d’un espace pour écrire.

– L’épaisseur
Comme une poignée de main, il vous faut une carte qui se tient ! Dites-vous que l’épaisseur représente la rigueur et la structure de votre entreprise. Alors, il n’est pas conseillé d’aller en deçà de 16 ou 18 pts. Certains cartons peuvent offrir jusqu’à 48 pts d’épaisseur!

– Le fini
Le fini des cartes plus traditionnelles est souvent mat soyeux ou ultralustré. Toutefois, plusieurs choix s’offrent à vous. Par exemple, le papier uncoated (brut) sera plus poreux pour un fini mat élégant et chic. Le laminage soft touch, lui, sera doux comme la peau d’une pêche. L’impression sur du carton noir ou au fini en suède est également possible, mais doit obligatoirement se faire en métallique.

– L’effet wow !
Plusieurs autres effets sont disponibles pour vous démarquer. L’embossage est un effet surélevé qui apparait sur les deux côtés de la carte (effet 3D). Il est également possible d’imprimer par-dessus l’embossage. Le débossage est réalisé par une plaque de métal qui écrase le papier pour créer un relief, sans encre. La typographie (letterpress) est obtenue par une plaque de métal qui écrase le papier, mais cette fois recouverte d’encre. L’effet est semblable au débossage. S’enchaînent ensuite l’ajout de vernis, l’estampage métallique, la découpe spécialisée (die-cut), la tranche colorée, etc.

Pour voir et toucher les différentes possibilités de cartons et de finis, passez à notre bureau! Il nous fera plaisir de vous conseiller et de répondre à vos questions. Notre but est de mettre votre entreprise en valeur avec un design inspirant. Gageons que les gens conserveront votre carte en référence !

 

Carte Rio : Carte format européen 3.5 x 1,75 po sur carton soft touch de 28 pts d’épaisseur, vernis sélectif au recto, estampage métallique cuivre au verso avec tranche colorée cuivre.

Carte Communications ISABO : Carte carrée 2,5 x 2,5 po sur carton soft touch de 28 pts d’épaisseur avec tranche colorée bleue.

Partagez cet article.

adminLes cartes d’affaires, à ne pas sous-estimer !